W.I.S. Ltd. & Co. KG

World Intergraphic Services

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Heidelberg 102 Online System (2003)
Heidelberg 102 Online System (2003)
Catégorie: Computer-to-Plate

Prix [EUR]: your offer please
Theisen & Bonitz Sprint 303 (1998)
Theisen & Bonitz Sprint 303 (1998)
Catégorie: Collators

Prix [EUR]: your offer please
Bobst Farma 36 (1978)
Bobst Farma 36 (1978)
Catégorie: Foldingbox - gluing

Prix [EUR]: your offer please
Heidelberg GTO 52 (1996)
Heidelberg GTO 52 (1996)
Catégorie: 1 Color

Prix [EUR]: please call

Format de papier

De ce point de vue particulier, les images rectangulaires des faces du cube remplissent l’image du cube, comme deux pages A1 remplissent une page A0. Le contour du cube est sa section diagonale verticale. Les triangles ABC et HLU sont les faces horizontales d’un octaèdre qui contient le cube.

Il existe de nombreux formats de feuilles de papier.  Ceux-ci ont évolué au cours du temps et dans les régions où ils étaient en vigueur.  De nos jours,  les formats définis par la norme ISO 216 dominent, suivis par les formats régionaux.

Le format  21 cm × 29,7 cm  ou A4 est très courant en Europe :  21 cm × v2 ˜ 29,7 cm.  On obtient le format A3 en plaçant côte à côte deux A4 avec un grand côté en commun. Le rectangle ainsi obtenu est semblable au A4 :  29,7 cm × v2  ˜  2 × 21 cm. Dans le dessin, l’image du cube est remplie par les images de ses faces, comme une page A3 remplie par deux A4.

En théorie, on passe du format A0 au A1, du A1 au A2, et ainsi de suite, en pliant à chaque fois la feuille en deux par un pli perpendiculaire au précédent. La forme du rectangle est la même à chaque fois, et son aire est divisée par deux. Par exemple,  24 = 16 pages A4 ont à peu près l’aire d’une page A0, une aire totale de 1 m2 environ.

Formats internationaux

Dans le format international, développé en 1922 par l’ingénieur allemand Dr Walter Porstmann, le rapport de la longueur à la largeur de la feuille vaut la racine carrée de deux (\sqrt{2} \approx 1,41). Plus simplement exprimé, la longueur est égale à la diagonale du carré construit sur la largeur.

Quatre lignes :  quatre étapes d’une construction d’un format de papier normalisé à l’équerre et au compas,  à partir d’un carré.  Si la dimension d du carré initial est 21 cm,  alors le rectangle obtenu est le format A4.

L’usage de cette proportion \sqrt{2}, qui permet de massicoter à différents formats sans avoir de chutes, est mentionné dans quelques manuscrits anciens arabes. En revanche, le format A4 lui-même est fondé sur la définition du mètre -- A0 correspondant à un format de 1 m2 -- et le mètre lui-même ne fut défini qu’au XVIIIe siècle.

Ce format a la propriété de conserver ses proportions lorsqu’on plie ou coupe la feuille en deux dans sa grande dimension. Si l’on appelle L la longueur et \ell la largeur de la feuille, on a \frac{L}{\ell}=\frac{\ell}{\left(\frac{L}{2}\right)} soit L=\sqrt{2}\,\ell

Le format A0 a une superficie fixée à 1\,\mathrm{m^2}. Pour ce format, L\,\ell=1\,\mathrm{m^2} et on a toujours L=\sqrt{2}\,\ell. On en déduit les dimensions d’une feuille A0 : L=2^{1/4}\,\mathrm{m}\approx 118,9\,\mathrm{cm} et \ell=2^{-1/4}\,\mathrm{m}\approx 84,1\,\mathrm{cm}

On passe du format Ax au format Ax + 1 en coupant la feuille Ax en deux dans sa grande dimension. On peut déduire par récurrence les formules permettant de calculer les dimensions (exprimées en mètre) d’une page de format Ax directement en fonction de x :

L(A_x)=2^{(1/4-x/2)}\,\mathrm{m}

\ell(A_x)=2^{-(1/4+x/2)}\,\mathrm{m}

Ces dimensions doivent être arrondies au millimètre le plus proche pour être conforme au standard.

Le format le plus utilisé (A4) dans son grammage le plus utilisé (80 g/m2) correspond à une feuille d’une masse de 5 grammes, ce qui dispense de l’usage d’un pèse-lettres si on connaît le poids de l’enveloppe utilisée.

Cette norme est utilisée dans tous les pays du monde, sauf aux États-Unis et au Canada. Bien que la norme ISO ait été adoptée au Mexique, en Colombie et aux Philippines, le format « lettre » des États-Unis et du Canada y est encore utilisé.

A size illustration.svg

Formats de la Norme ISO 216 + DIN 476 (en mm)
4A0 1682 × 2378
2A0 1189 × 1682 2B0 2000 × 1414
A0 841 × 1189 B0 1414 × 1000 C0 1297 × 917
A1 594 × 841 B1 1000 × 707 C1 917 × 648 D1 779 × 545
A2 420 × 594 B2 707 × 500 C2 648 × 458 D2 545 × 385
A3 297 × 420 B3 500 × 353 C3 458 × 324 D3 385 × 272 E3 560 × 400
A4 210 × 297 B4 353 × 250 C4 324 × 229 D4 272 × 192 E4 400 × 280
A5 148 × 210 B5 250 × 176 C5 229 × 162 D5 192 × 136 E5 280 × 200
A6 105 × 148 B6 176 × 125 C6 162 × 114 D6 136 × 96 E6 200 × 140
A7 74 × 105 B7 125 × 88 C7 114 × 81 D7 96 × 68
A8 52 × 74 B8 88 × 62 C8 81 × 57
A9 37 × 52 B9 62 × 44 C9 57 × 40
A10 26 × 37 B10 44 × 31 C10 40 × 28

Par exemple pour la série A :

  • A0 est un format de base d’une surface de 1 m2 dans le rapport indiqué, soit 841 × 1 189 mm ;
  • A1 correspond à la moitié d’une feuille A0, soit 594 × 841 mm ;
  • A2 correspond à la moitié d’une feuille A1, soit 420 × 594 mm ;
  • A3 correspond à la moitié d’une feuille A2, soit 297 × 420 mm ;
  • A4, le format le plus courant, correspond à la moitié d’une feuille A3, soit 210 × 297 mm ;
  • et ainsi de suite, le chiffre indiquant le nombre de fois que la feuille de base a été divisée en deux ;
  • il n’y a jamais de décimales dans les formats en millimètres.

La norme ISO 216 ne prévoit pas de format plus grand que le 0. La norme DIN 476 comprend en revanche les variantes 2A0 et 4A0, qui sont à A0 ce que A1 et A0 sont à A2.

Les bibliothèques du monde entier ont adopté le standard de 125 × 75 mm pour les fiches bibliographiques que préconisa le système de Classification décimale universelle (CDU) de Paul Otlet.

Formats non normalisés

Les fabricants d’imprimantes proposent, dans leurs modèles grand format, un format « A3+ » aux dimensions légèrement supérieures à celles du format A3. Ce format non normalisé, le plus souvent de dimensions 329 ou 330 × 483 mm (ou parfois 329 × 423 mm), permet d’obtenir une impression A3 « franc bord », c’est-à-dire laissant une marge pour les traits de coupe. Pour la même raison, ce même format est appelé « Super B » dans les formats américains, car faisant 13 × 19 pouces, il permet l’impression d’un B 11 × 17 pouces avec des marges de 1 pouce.

Dans l’imprimerie numérique, on peut rencontre aussi le format « SRA3 » (supplementary raw A) qui permet lui aussi d’imprimer un A3 à bords francs. Ces dimensions sont 320 × 450 mm, ce qui a la particularité de correspondre à la moitié du 450 × 640 mm, format de papier utilisé par les papetiers professionnels.

Toujours pour coller au mieux aux largeurs d’imprimantes sur le marché, on peut aussi rencontrer un format 17 × 25 pouces soit 432 × 635 mm parfois appelé « A2+ ».

Dans la plupart des imprimantes ou copieurs professionnels, les formats dits « B » sont en fait des formats JB (format B japonais).

Formats français

Ces formats sont normalisés par l’AFNOR. Tous ces formats existent généralement en double, petite dimension multipliée par deux ou en quadruple, les deux dimensions multipliées par deux.

Ils ont les dénominations suivantes (héritées des filigranes qu’ils portaient autrefois) : quand ces papiers étaient fabriqués à la main leurs dimensions pouvaient varier en fonction des conditions de fabrication (saison, durée du séchage, gélatinage, stockage) et ce malgré les règlements. Une certaine tolérance était admise. À remarquer que le grammage a tendance à augmenter avec le format et ce jusqu’à la fabrication sur machine.

Dénomination Format Usage
Cloche 30 × 40 cm
Pot ou écolier 31 × 40 cm
Tellière 34 × 44 cm Ancienne administration française
Couronne écriture 36 × 46 cm
Couronne édition 37 × 47 cm
Roberto 39 × 50 cm Dessin anatomique
Écu 40 × 52 cm
Coquille 44 × 56 cm
Carré 45 × 56 cm
Cavalier 46 × 62 cm
Demi-raisin 32,5 × 50 cm Dessin
Raisin 50 × 65 cm Dessin
Double raisin 65 × 100 cm
Jésus 56 × 76 cm Atlas des sentiers et chemins vicinaux
Soleil 60 × 80 cm
Le colombier affiche 60 × 80 cm
Colombier commercial 63 × 90 cm
Petit Aigle 70 × 94 cm
Grand Aigle 75 × 106 cm Plans cadastraux primitifs (cadastre napoléonien)…
Grand Monde 90 × 126 cm
Univers 100 × 130 cm

Format américain

Le format de papier américain est dérivé de formats de papier traditionnels et est officiellement utilisé aux États-Unis et au Canada.

Au Canada, le format de papier américain est le standard utilisé de facto, même si officiellement le gouvernement canadien utilise une combinaison de formats de papier ISO et de la norme CAN 2-9.60M « Formats de papier pour la correspondance » (Paper sizes for correspondance) qui spécifie les formats P1 à P6, qui sont identiques à des formats de papier américains arrondis au demi-centimètre le plus proche.

Dans le tableau ci-dessous, les formats Letter (« Lettre » ou « 8½ par 11 ») (le plus près du ISO A4), Legal (« Légal » ou « 8 ½ par 14 ») et Ledger (« 11 par 17 ») sont les plus couramment utilisés.

Nom Pouces mm Quotient longueur/largeur
Quarto 10 × 8 254 × 203 1,25
Foolscap 13 × 8 330 × 203 1,625
Executive 10½ × 7¼ 267 × 184 1,4483
Government-Letter 10½ × 8 267 × 203 1,3125
Letter 11 × 8½ 279 × 216 1,2941
Legal 14 × 8½ 356 × 216 1,6471
Ledger, Tabloid 17 × 11 432 × 279 1,5455
Post 19¼ × 15½ 489 × 394 1,2419
Crown 20 × 15 508 × 381 1,3333
Large Post 21 × 16½ 533 × 419 1,2727
Demy 22½ × 17½ 572 × 445 1,2857
Medium 23 × 18 584 × 457 1,2778
Royal 25 × 20 635 × 508 1,25
Elephant 28 × 23 711 × 584 1,2174
Double Demy 35 × 23½ 889 × 597 1,4894
Quad Demy 45 × 35 1143 × 889 1,2857
STMT 8½ × 5½ 216 × 140 1,5455
A 11 × 8½ 279 × 216 1,2941
B 17 × 11 432 × 279 1,5455
C 22 × 17 559 × 432 1,2941
D 34 × 22 864 × 559 1,5455
E 44 × 34 1118 × 864 1,2941

Format des cartes de visite

Le format traditionnel des cartes de visite, appelé « format 30 » ou « format postal », est 80 × 126 mm.

Le format le plus couramment utilisé aujourd’hui est 85 × 54 mm, format approximatif des cartes bancaires (86 × 54 mm).

Le format des cartes de visite nord-américaines diffère légèrement en raison de l’utilisation des mesures impériales. Il s’établit à 3½ × 2 pouces (ou 89 × 51 mm).

Formats professionnels

Les formats standards proposés par les fabricants de papier pour les imprimeurs sont :

  • 64 × 88 cm ;
  • 70 × 100 cm ;
  • 88 × 128 cm ;
  • 100 ×140 cm ;
  • 120 ×160 cm.

Les formats 88×128 et 100×140 sont les plus répandus et correspondent au format le plus courant des machines d’imprimerie, soit 100×140. Les formats 70×100 et 64×88 servent aux machines faisant de petits tirages, généralement des couvertures de magazines.

Français

Propriétés en Allemagne

RSMail Newsletter

Please select the list first!